FestiClip 2017

Le choc des images, le pouvoir des mots

La douzième édition du FestiClip, festival salésien de vidéo-clips pour les 15-20 ans, s’est tenue à Lyon, fin mai. Dix films concourraient, venus de France de Belgique et du Portugal.

Des clips susceptibles de nourrir la réflexion d’autres jeunes et d’être d’excellents outils d’animations pour des éducateurs ou animateurs.

Les prix du Jury et du public sont allés à deux films traitant de l’importance des mots, des paroles dans la relation pour la solution des conflits et le bien-être des personnes.

Le prix du Public

L’institut Lemonnier s’est vu attribué le prix du public pour son clip « The power of words ». Un clin d’œil aux blockbusters américains en mettant en scène des super héros, en l’occurrence : Superman et Spiderman ainsi que Jordan, outsider improbable mais récurent des films de l’Institut Lemonnier. Un film plein d’humour opposant les solutions musclées de Superman et Spiderman à celle empreint de dialogue de Jordan.

Le prix du Jury

Le campus de Pouillé a lui emporté le prix du Jury avec son film « Et si on parlait ». À l’opposé du précédent clip, un travail tout en nuance sur la difficulté de s’exprimer pour un jeune quand il traverse des situations difficiles. L’isolement qui s’en suit confine parfois à l’exclusion. Mais là encore, la parole, le dialogue renoué va venir au secours d’une situation d’enfermement. Un clip rejoignant la situation de nombreux adolescents qui devrait intéresser les éducateurs.

Le prix du clin d’œil à la créativité

Le « clin d’œil à la créativité » a été attribué à Don Bosco Marseille pour son film « I see you ». Un clip remarquable par la qualité de l’image et de sa réalisation. Une superbe bande son l’accompagne, hélas on libre de droit.

Le prix du film étranger

Enfin, nos ami Portugais sont repartis avec « L’award » du film étranger pour son film « Avis de recherche » (Procurasse). Une bien jolie réalisation sur l’attachement et la nostalgie du temps qui passe. À noter, parmi les acteurs présents, le plus jeune participant au FestiClip.

« Démocrasie » et « Sous nos peaux ».

Deux autres film ont retenu l’attention de l’Atelier Multimédia : « Démocrasie » et « Sous nos peaux ». Des réalisations de grande qualité mais avec l’aide de professionnels. Ceci étant, aucun film n’a démérité. Tous s’inscrivent dans ce qui fait la spécificité du FestiClip : fournir des outils de réflexion aux éducateurs et animateurs sur les grands thèmes qui préoccupent les jeunes aujourd’hui.

Bravo donc à tous !

Le prochain FestiClip s’annonce d’ores et déjà pour les 2-3 juin 2018.

À vos caméras !